mercredi 23 août 2017

Un p'tit beurre, des touyoux (ou "un an de carabistouilles en tout genre")

Un an !
Ca fait déjà un an (parce que oui, les premières publications ont bien eu lieu en septembre mais j'ai quand même un peu attendu avant de publier. Histoire d'avoir du contenu, tout ça, tout ça) que je vous fais part de mes avis, pas nécessairement toujours objectifs (oui, il y a l'un ou l'autre chouchou, que voulez-vous) mais - du moins, j'essaie - de manière honnête et sincère, sur les produits dégustés.
 
Et donc, en un  an, il s'est passé quoi sur le blog ?
- 49 articles (celui-ci compris) pour, sauf erreur, 235 produits dégustés (dont certains à deux reprises ^^) ; mon foie va bien, merci pour lui ;
- la création d'une page fesse-bouc (parce que j'ai l'impression que le système de notification par mail de blogger merdouille légèrement) pour vous permettre de vous tenir informé des nouveautés ; et la surprise de voir que des personnes de tous horizons (divers et variés mais généralement spiritueux) s'intéressent à ce que vous écrivez ;
- plus de 100.000 vues (bon ok, y a sûrement eu quelques bots dans le lot mais la majorité des gens me lisant se connecte depuis la France ou la Belgique. C'est clairement hallucinant mais c'est surtout du à l'effet Don Papa qui a été relayé sur plusieurs pages FB dédiées au rhum. Ca fait plaisir :-) ;
- un rythme de parution fréquent que je souhaitais tenir mais qui n'a pas été respecté (oui, bizarrement, j'ai une vie à côté de l'alcool ^^) ;
- de plus en plus d'articles présentant des dégustations groupées au lieu d'un arrêt sur un seul produit ;
- une étrange diversification des dégustations (heureusement que je n'ai pas goûté de vodka sinon j'aurais dû changer la tag-line du site ^^) qui a eu lieu suite à divers concours de circonstances. D'une part c'est très intéressant et, surtout, c'était très bon ;
- ... parce qu'il y a sûrement autre chose mais bon, au final, on s'en balance hein parce que le plus important c'est ce qui suit !
 
Ben oui, en un an, IRL, ça a donné quoi (on va passer sur la création de t-shirt même s'ils sont top) ?
- un nombre de rencontres assez incroyable : et ce que ça soit entre amateurs passionnés (citons pour l'exemple certains légionnaires qui se reconnaîtront ou une personne se promenant - à l'époque - avec une poussette) ou avec des professionnels du secteur (qu'ils soient exposants lors de salon, cavistes ou encore patron de distillerie). Il est impensable de tous les énumérer ici au risque d'en oublier certains (ça serait ballot) mais l'intention y est ;
- suite logique des susdites rencontres, le "tissage de liens" (amis du tricot, bonjour) entre certaines des personnes susvisées qui a entrainé dégustations, soirées, échanges de samples, bref tout un tas de trucs liés aux spiritueux (sérieux, vous alliez imaginer quoi ?) ;
- la découverte d'un univers incroyablement vaste (je suis d'ailleurs conscient que je ne saurai jamais en entrevoir qu'une infime partie mais je m'applique, promis ^^) qui réserve plein de surprises olfactives et gustatives ;
- des "voyages" (oui, de part chez nous, faire Waremme-Spa en train en prenant quatre trains, c'est généralement considéré comme un "périple") nous amenant à visiter d'autres contrées (l'Italie on en reparle fin d'année avec - dès à présent - un gros coup de gueule en perspective ; la France ça sera l'année prochaine ;-) et d'autres suivront !) ;
- des claques gustatives monumentales (dans les dernières en date, et si on ne tient compte que des produits chroniqués, on citera seulement le Diamond '81 de chez Velier) ;
- un manque de temps stupéfiant pour goûter puis faire des retours (les samples s'accumulent et l'une ou l'autre notes tardent à sortir, pas bien) ;
- ... ici aussi j'oublie sûrement plein de choses géniales mais je crois que le plus important est là.
 
Et dire que tout ça est parti d'un délire entre potes au fond d'une cave ^^
 
Conclusion ? Ca me plait beaucoup de vous raconter mes retours de dégustations(intéressantes ou pas) et ça risque de continuer (désolé pour ceux qui espérait un post d'adieu).
 
Et dans le monde du rhum et du whisky en général ?
A mon petit niveau, j'ai pu relever que les évènements (majeurs ou mineurs) y liés commençaient à se multiplier de plus en plus de part chez nous (ce qui est bien pour l'amateur ; il va juste falloir commencer à les sélectionner parce que ça fait vraiment beaucoup). Ca c'est bien !
L'engouement de plus en plus important pour le rhum (et celui pour le whisky qui ne diminue pas) a par contre entrainé son lot de chieries, augmentation des prix (parfois complètement disproportionnée) et spéculateurs en tête. Ca c'est nul.
Mais gardons espoir !
(et puis, si tout ça devient trop cher, on se rabattra sur l'armagnac parce que c'est vachement bon et vachement moins cher ^^)
 
Voilà voilà !
 
Sinon à quand le prochain vrai article ?
Il va arriver, il va arriver ...
(il y en a même deux en attente, faut "juste" trouver le temps de les écrire ...)
 
Sur ce, à bientôt !
 
Rhum n' Whisky
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire